Des gouts et des couleurs...

Livres, Musique, Ciné, DVD, Expo... Mes coups de coeur et mes coups de gueule !!!

13 janvier 2008

Hélène Berr

Une vieAux côtés du journal d'Anne Frank, il faudra désormais compter avec celui d'Hélène Berr. Car c'est un document inédit de premier ordre que publient les éditions Tallandier: le témoignage bouleversant d'une jeune juive de 20 ans qui décide de tenir un journal intime en avril 1942. Au fil des jours, cette étudiante d'anglais à la Sorbonne couche sur le papier ses sentiments face aux persécutions antisémites qui s'amplifient. D'emblée, le lecteur est frappé par les qualités littéraires de ce texte: "Il y a du... [Lire la suite]
Posté par va33 à 16:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

20 décembre 2007

Le livre de mes rêves

La dolce vita du Maestro   Enfant, Fellini ne rechignait pas à aller dormir. Le petit Federico avait baptisé les quatre coins de son lit du nom des cinémas de Rimini, Fulgor, Savoia, Opera Nazionale Balilla, Sultano. «Le spectacle commençait dès que je fermais les yeux...» Dans l'obscurité veloutée, confiait-il encore à la journaliste Lietta Tornabuoni, explosaient alors des galaxies lumineuses et colorées, des tonnerres d'éclairs, des constellations fabuleuses et tourbillonnantes.»       ... [Lire la suite]
Posté par va33 à 10:18 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
12 novembre 2007

Un homme

Livre testament ? Des artères mitées. De vieux membres voués à la casse. Un cœur délabré, à force d'avoir été charcuté par les chirurgiens. Et, bientôt, un simple tas d'os au fond d'un cercueil. Tu es poussière et tu retourneras à la poussière. Finies, les branlettes à répétition du cher Portnoy. Finis, les orgasmes généreusement prodigués dans les mille recoins d'une œuvre qui fut un éloge du plaisir, un hymne au vivant. Désormais, il ne reste que le corps malade, le corps déchu, et la macabre... [Lire la suite]
Posté par va33 à 10:44 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
07 novembre 2007

Adèle Blanc-Sec

Tardi se remet au Blanc-SecNeuf ans. Il aura fallu attendre neuf ans pour connaître la suite du feuilleton et espérer, vainement souvent, des réponses aux questions angoissantes que Jacques Tardi aime multiplier à la fin de ses épisodes quand il se fait feuilletoniste, pour ironiser sur les règles du genre, tout en les respectant. La sortie du neuvième Adèle Blanc-Sec, Le Labyrinthe infernal, était donc attendue avec impatience. Il ne déçoit pas.Toujours aussi grognon, Adèle, feuilletoniste de son état,... [Lire la suite]
Posté par va33 à 18:46 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
06 novembre 2007

Un Goncourt bien pâle

N'est pas Le Roi qui veut Alabama Song n'est pas qu'un air de Kurt Weill repris par les Doors ni même un roman américain mais le titre du Prix Goncourt 2007 décerné, hier, à Gilles Leroy (Mercure de France). Il n'a fallu pas moins de 14 tours de scrutin aux membres de l'Académie Goncourt pour s'accorder. Un temps de décision - ou plutôt d'indécision - qui indique qu'aucun auteur ne s'imposait véritablement; un temps de discussions qui trahit la faiblesse de cette cuvée 2007 par rapport à l'écrasante domination, en 2006, des... [Lire la suite]
Posté par va33 à 13:24 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
05 novembre 2007

Goncourt et Renaudot

And the winners are...Les prix Goncourt et Renaudot ont été attribués lundi 5 novembre. Le prix Goncourt 2007 a été remis lundi à Gilles Leroy pour "Alabama Song" (Mercure de France). Le prix Renaudot a été décerné à Daniel Pennac pour "Chagrin d'école" (Gallimard), a annoncé le jury au restaurant Drouant à Paris.
Posté par va33 à 13:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

18 octobre 2007

Vingt ans et un jour

Jorge Semprún toujours à l'heure espagnole Eté 1956. A la Maestranza, l'une des deux plus vastes propriétés de la région, avec celle du torero Dominguin, une étrange cérémonie expiatoire se prépare: dans la crypte, on s'apprête à ensevelir ensemble, symboliquement, le maître José Maria et Chema, principal responsable du soulèvement des journaliers, le 18 juillet 1936. Que s'est-il passé ce jour-là, à la Maestranza? Pourquoi cette fusillade, alors que les paysans ne souhaitaient en aucun cas la mort des patrons, seulement... [Lire la suite]
Posté par va33 à 13:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
16 octobre 2007

Dans le café de la jeunesse perdue

La douce mélopée de Modiano«Quel bonheur de flotter dans l'air et de connaître enfin cette sensation d'apesanteur que je recherche depuis toujours.» Louki, alias Jacqueline Choureau née Delanque ou encore «Jacqueline du Néant» est un être aux noms multiples, aux attaches hésitantes. Adresses successives dans Paris, amis dispersés, amours passantes, elle est l'héroïne de Dans le Café de la jeunesse perdue, dernier livre de Patrick Modiano qui s'inscrit avec grâce et cohérence dans cette œuvre littéraire si fidèle à... [Lire la suite]
Posté par va33 à 14:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
09 octobre 2007

Mort aux cons

"Le temps ne fait rien à l'affaire..." «Qu'est-ce qu'un con ?» Le narrateur du premier roman de Carl Aderhold n'y va pas par quatre chemins.Las de composer et de subir, il se fait la main sur des animaux domestiques sous prétexte de créer du lien social, avant de passer aux choses sérieuses: la chasse aux cons. En un vertigineux crescendo, il se met à supprimer tous les emmerdeurs et toutes les emmerdeuses qu'il trouve sur son chemin. Ils tombent comme des mouches dans les pièges tendus, et, parfois, meurent... [Lire la suite]
Posté par va33 à 17:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
27 septembre 2007

Cendrillon

Il était une fois... Cendrillon est un roman à lire maintenant, dans le tourbillon des feuilles, dans les ors et les ombres. Car Cendrillon est un éloge de l'automne. De bien d'autres choses aussi: de l'amour fou qui dure longtemps, des pieds cambrés, des chaussures de Christian Laboutin, des danseuses de Preljocaj, du Palais-Royal, du Brigadoon de Minelli et du Trou de Jacques Becker (deux histoires d'évasion), des rousses, de l'instant présent vécu comme une éternité. Voilà pour «l'existence poétique». Les... [Lire la suite]
Posté par va33 à 18:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]