Des gouts et des couleurs...

Livres, Musique, Ciné, DVD, Expo... Mes coups de coeur et mes coups de gueule !!!

14 mars 2009

Foules sentimentales

Aucun doute, cet homme a du métier... et du talent. Philippe Labro n’a pas son pareil pour captiver le lecteur le plus paresseux. "Les Gens" est un roman dense et complet, généreux et jubilatoire, construit en une succession de courts chapitres alternant trois histoires qui finiront par ne plus en former qu’une seule. Trois univers que l’écrivain et journaliste connaît bien : les Etats-Unis, le monde des médias et celui de la bonne société parisienne.

41m521UERPLLa scène d’ouverture est remarquable par la violence des actes et des sentiments : une jeune fille de 16 ans est jetée au bas d’un camion lors des vendanges dans la Napa Valley en Californie. Sa faute ? Par sa troublante beauté, elle perturbe la communauté des ouvriers agricoles. Tombée dans le ruisseau, Maria se redresse et trouve refuge à San Francisco puis à Paris, où elle croise le chemin de deux êtres très différents, Caroline, une femme qui tente de se reconstruire après une rupture amoureuse, et Marcus Marcus, célèbre animateur de télévision, champion de l’audimat.

A un rythme effréné, Philippe Labro nous entraîne dans le sillage de ces trois personnages. Deux femmes et un homme qui partage un choc, une rupture qui a bouleversé leur vie. Tous souffrent d’un immense mal d’amour : Maria, privée d’une enfance normale, Caroline déstabilisée par la veulerie de son compagnon et Marcus, isolé dans sa tour d’ivoire médiatique. Philippe Labro observe ces êtres blessés avec une grande générosité et décrit finement leur parcours psychologique. Ainsi Maria, par son intelligence et sa détermination, parviendra à reprendre en main son destin au terme d’un long cheminement : "je passais ma vie à absorber les gens et les choses comme une éponge, observer et comprendre et surtout, règle absolue, m’adapter".

Posté par va33 à 20:26 - Livres - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

Poster un commentaire