Des gouts et des couleurs...

Livres, Musique, Ciné, DVD, Expo... Mes coups de coeur et mes coups de gueule !!!

22 décembre 2008

Putain de guerre

Journal de guerre


Jacques Tardi n'en aura jamais fini avec la Grande Guerre, qui continue de provoquer en lui le ­même « effarement » qui le révolte et l'inspire. Il y a quinze ans, cela donnait un chef-d'oeuvre, C'était la guerre des tranchées.
514vUHQJwJLAujour­d'hui, il revient sur ses pas, épaulé par l'historien Jean-Pierre Verney, son conseiller depuis des lustres, qui raconte, en complément, l'évolution du conflit année par année. Hanté par la même interro­gation – comment des millions d'hommes ont-ils vécu cet enfer ? –, le dessinateur prolonge, creuse, approfondit sa quête.
Son héros (malgré lui) est un bidasse parisien, « ou­vrier tourneur en métaux de la rue des Panoyaux », qui monologue et que Tardi accompagne dans un voyage au bout d'une nuit interminable. En trois dessins panoramiques par page, il cadre l'horreur au plus près des terreurs individuelles et des carnages collectifs, plongeant dans l'absurde et l'ignominieux quotidien, avec une puissance évocatrice hors du commun : personne mieux que lui n'a su montrer la « boucherie » que provoque l'explosion d'un obus dans les tranchées... Le personnage central est de fiction, mais il est enserré dans un réseau si dense de détails, d'anecdotes et de faits vrais que ce livre devient, au fil des pages, un authentique livre d'histoire. Et aussi un beau mémorial où bouillonnent, étroitement ­imbriquées, la révolte impuissante d'un modeste tourneur parisien et l'indignation inextinguible de son créateur, plus inspiré que jamais.

Posté par va33 à 21:36 - Livres - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

Poster un commentaire